Une robinsonnade

Vous êtes ici : Lettres > Séquences > L’Île mystérieuse de Jules Verne > Une robinsonnade

Trois mille briques
Source : Gallica

Lecture analytique des pages 65 à 69 (jusqu’à “quelques milliers de briques”)

Cet extrait présente la particularité de mêler discours narratif et discours explicatif. En effet, le narrateur raconte comment s'organise la vie des fugitifs sur l'île, mais il explique également pourquoi et comment ces fugitifs fabriquent des armes, des briques, un four, etc.

On reconnaît facilement le discours explicatif : toute explication répond à une question que celle-ci soit posée explicitement ou non. Le dialogue page 65 le montre bien :

- Et avec quoi ferons-nous le four ?
- Avec des briques.
- Et les briques ?
- Avec de l'argile.

Le plus souvent les explications sont apportées par le narrateur page 67 par exemple :

Les colons étaient arrivés sur un terrain reconnu la veille. Il se composait de cette argile figuline qui sert à confectionner des briques et des tuiles. Il suffisait de dégraisser cette figuline avec du sable, de mouler les briques et de les cuire à la chaleur d'un feu de bois.
Ordinairement, les briques sont tassées dans des moules, mais l'ingénieur se contenta de les fabriquer à la main
[...].

Cette histoire est édifiante : il s'agit d'instruire les jeunes lecteurs. C'est, de manière générale, l'objectif de nombre d'ouvrages que l'on appelle des robinsonnades du nom du héros de Daniel Defoe, Robinson Crusoé.

Un peu de vocabulaire

Le verbe « expliquer » vient du latin « explicare » qui signifie « déplier », « dérouler ». Cela veut dire qu’expliquer consiste toujours à rendre un fait plus clair, rendre plus facilement compréhensible ce qui auparavant était obscur.

L'adverbe explicitement vient de l'adjectif explicite qui signifie "Qui est réellement exprimé, formulé ; Qui s'exprime avec clarté, sans équivoque. Qui est suffisamment clair et précis dans l'énoncé ; qui ne peut laisser de doute. » Explicite s'oppose à implicite signifiant « Qui est contenu dans une phrase, un texte, sans être formellement exprimé, et peut en être tiré par déduction ou induction."

L'adjectif édifiant vient du verbe édifier qui signifie, entre autres, « Porter à la vertu, à la piété, par l'exemple ou par le discours ». Le récit de Jules Verne est un exemple de courage et de volonté face à une nature hostile.

L'histoire de Robinson Crusoé a inspiré de nombreuses oeuvres. On pense notamment à Vendredi ou la vie sauvage pour la littérature ou à Seul au monde pour le cinéma. Le thème de l'île se décline parfois de façon surprenante à travers des séries télévisées (Lost) ou encore des émissions de téléréalité (Koh-Lanta).

Partager

À voir également

Commentaires