Rédaction

Vous êtes ici : Lettres > Séquences > De l'éducation > Rédaction

Jean de La Fontaine

Choisissez l’une des moralités de Jean de La Fontaine, puis imaginez le récit qui fera la démonstration de sa pertinence.

Trompeurs, c’est pour vous que j’écris :
Attendez-vous à la pareille.

Ne faut-il que délibérer,
La cour en conseillers foisonne :
Est-il besoin d’exécuter,
L’on ne rencontre plus personne.

Patience et longueur de temps
Font plus que force ni que rage.

[...] c’est double plaisir de tromper le trompeur.

La ruse la mieux ourdie
Peut nuire à son inventeur,
Et souvent la perfidie
Retourne sur son auteur.

Un Tiens vaut, ce dit-on, mieux que deux Tu l’auras :
L’un est sûr ; l’autre ne l’est pas.

La vraie épreuve de courage
N’est que dans le danger que l’on touche du doigt.
Tel le cherchait, dit-il, qui, changeant de langage,
S’enfuit aussitôt qu’il le voit.

Aide-toi, le Ciel t’aidera.

Consignes

Il s’agit de rédiger une histoire d’une quinzaine de lignes environ. Votre texte, essentiellement narratif, utilisera les temps du récit (imparfait, plus-que-parfait, passé simple... ), et se terminera par la moralité choisie.

Barème :

- la copie est propre sans ratures ou taches : 1 point
- l’écriture est lisible et correspond aux règles habituelles : 1 point

- le texte est composé d’une quinzaine de lignes environ : 1 point
- le texte est convenablement ponctué : 1 point
- l’orthographe lexicale et grammaticale a été soignée : 4 points

- le texte est narratif : 2 points
- le texte est en rapport avec la moralité et fait la preuve de sa justesse : 4 points
- les temps du récit sont correctement conjugués et utilisés : 2 points

- la rédaction a été rédigée avec le souci d’utiliser un vocabulaire riche, un style soutenu et proche de celui utilisé dans les fables : 4 points

Partager

À voir également

Commentaires