Rédaction

Vous êtes ici : Lettres > Séquences > De l'éducation > Rédaction

Orthopédie

Analyse de l’image

Cette image est extraite d’un ouvrage sur l’orthopédie datant de 1749 : L’orthopédie ou l’art de prévenir et de corriger dans les enfants les difformités du corps.

Le mot orthopédie est composé de ortho- qui signifie droit, comme dans orthographe, orthodoxe, orthodontie... Ce qui est droit est conçu comme étant correct, juste, bon. Enfin, la deuxième partie du mot vient de paidos signifiant enfant comme dans pédologue (1), pédophile ou même pédagogue.
Le pédagogue était, à l’origine, l’esclave chargé de conduire les enfants de son maître à l’école (2).

L’orthopédiste est donc un médecin qui, aujourd’hui, traite les affections du squelette, des muscles, etc. L’image repose donc sur une comparaison : le tuteur est le médecin et l’arbuste représente l’enfant.

Rédaction

L’éducation, également, consiste à (re)dresser l’enfant (3). Montrez-le.

Consignes

Rédigez votre thèse (en rapport avec l’image). Puis, à l’aide d’un argument, justifiez votre thèse. Enfin, un exemple illustrera votre propos.

Barème

- la copie est propre sans ratures ou taches : 1 point
- l’écriture est lisible et correspond aux règles habituelles : 1 point

- le texte est composé d’une vingtaine de lignes environ : 1 point
- le texte est convenablement ponctué : 2 points
- l’orthographe lexicale et grammaticale a été soignée : 4 points

- le texte est construit de trois parties distinctes : une thèse suivi d’un argument et d’un exemple : 3 points
- l’argument prouve la pertinence de la thèse : 2 points
- l’exemple illustre clairement l’argument : 2 points

- la copie propose une réelle réflexion sur l’éducation : 2 points
- la rédaction a été rédigée avec le souci de bien faire, d’utiliser un vocabulaire riche, un style soutenu, etc. : 2 points

Notes :

1 - Ne pas confondre le pédologue avec le podologue. Ce dernier s’occupe de podologie et donc du pied (podos signifie pied).
2 - Voir la définition du TLFi
3 - Le tuteur représente alors l’éducateur.

Partager

À voir également

Commentaires