Exercices sur les interjections

Vous êtes ici : Lettres > Séquences > Le Cid > Exercices sur les interjections

1. Relevez les interjections.

Silvia : Oh ! il n’est pas si curieux à savoir que le mien, je t’en assure.
Dorante : Que peux-tu me reprocher ? Je ne me propose pas de te rendre sensible.
Silvia, à part : Il ne faudrait pas s’y fier.
Dorante : Et que pourrais-je espérer en tâchant de me faire aimer ? Hélas ! quand même j’aurais ton cœur…
Silvia : Que le ciel m’en préserve ! Quand tu l’aurais, tu ne le saurais pas, et je ferais si bien, que je ne le saurais pas moi-même. Tenez, quelle idée il lui vient là !
Dorante : Il est donc bien vrai que tu ne me hais, ni ne m’aimes, ni ne m’aimeras ?
Silvia : Sans difficulté.
Dorante : Sans difficulté ! Qu’ai-je donc de si affreux ?
Silvia : Rien, ce n’est pas là ce qui te nuit.
Dorante : Eh bien, chère Lisette, dis-le-moi cent fois, que tu ne m’aimeras point.
Silvia : Oh, je te l’ai assez dit, tâche de me croire.

(Le Jeu de l’Amour et du Hasard de Marivaux, acte II, scène 9)

2. Trouvez les interjections et dites ce qu’elles vous semblent signifier.

a) Ah ! ma chère Lisette, que viens-je d’entendre ?
b) Qu’as-tu fait de cet amour que tu me jurais encore aujourd’hui ? Juste ciel, est-ce ainsi qu’une infidèle se rit de vous ?
c) Ah ! bon Dieu ! dis-je en moi-même, quel homme est-ce là !
d) Ô malheureux mortels ! ô terre déplorable !
e) Toutes, frappant leur sein, et traînant un long deuil,
f) Répétèrent : « Hélas ! » autour de ton cercueil.

3. Faites une phrase avec chacune de ces interjections.

Euh ! Ouais ! Ouf ! Bah ! Pouah ! Chut ! Holà ! Pst ! Paf ! Boum ! Aïe !

4. Complétez les phrases ci-dessous avec une interjection.

a) ... ! à une minute près, nous rations notre train !
b) ... ! tu vas m’écouter, oui ?
c) ... ! la belle maison que voilà !
d) ... ! Ce gâteau a l’air dégoûtant !
e) ... ! Qu’il fasse ce qui lui passe par la tête !
f) ... ! On ne passe pas.
g) ... ! Explique-toi.

Partager

À voir également

Commentaires