Vocabulaire

Vous êtes ici : Lettres > Séquences > Les fabliaux > Vocabulaire : sens et évolution des sens des mots



Source : Wikipédia

1. Donnez le sens que les mots « vilain », « bourgeois » et « clerc » avaient au Moyen Âge.

2. Donnez le sens actuel de ces mots.

3. Faites deux phrases contenant chacun des sens (médiéval et actuel) des mots « vilain », « bourgeois » et « clerc ».

Correction

1. Au Moyen Âge, le vilain est un paysan libre. Il s’oppose au serf. Le mot « vilain » vient du latin « villanus » (habitant de la campagne) qui vient lui-même de « villa » (la ferme) lequel a donné notre mot « ville ». Mot de la même famille : vilenie.

À l’opposé, le serf est une personne attachée à une terre. Il a certaines obligations vis-à-vis de son seigneur. Le mot « serf » vient du latin « servus » (esclave). Mot de la même famille : servile.

Le bourgeois, au Moyen Âge, habite la ville, le bourg. Sa principale activité est le commerce. Le monde de la bourgeoisie s’oppose aux paysans et aux nobles. Mots de la même famille : bourg, bourgeoisie, bourgmestre.

Le clerc (du latin « clericus ») est un membre du clergé, c’est-à-dire de l’église. C’est donc un prêtre, un évêque ou un moine, etc. Le mot désigne par la suite une personne instruite, un savant. Les clercs sont pratiquement les seuls à savoir lire et écrire à cette époque.

2. Actuellement, le vilain s’emploie comme nom (il est synonyme de «méchant») ou comme adjectif (il signifie « méprisable, déshonorant », « laid » ou « déplaisant »). Le même mot (avec deux « l ») existe en anglais. Il désigne le méchant dans les comics.

Le bourgeois, dans la société actuelle, est une personne de la classe moyenne, il est de condition aisée voire très aisée. On distingue parfois la petite et la grande bourgeoisie. On lui attribue généralement des valeurs conservatrices. Il fait preuve de conformisme.

Le mot « clerc » a aujourd’hui un sens restreint et désigne un employé dans une étude de notaire (un clerc de notaire).

3. Le vilain, pour l’amour de dieu, veut donner sa vache au curé.
Sylvain est tombé de vélo et il s’est fait une vilaine blessure.

J’ai rencontré en ville deux bourgeois qui sortaient de l’officine d’un apothicaire.
Cet homme, qui roule dans une grosse voiture, se donne des airs de grands bourgeois.

Ce clerc est arrivé hier à Paris pour y commencer ses études.
Le notaire a chargé par le clerc de rédiger l’acte de vente.

Partager

À voir également

Commentaires