Les reprises nominales et pronominales

Vous êtes ici : Lettres > Cours > Les pronoms > Les reprises nominales et pronominales

Au fil d'un texte, on est amené à répéter plusieurs fois le nom d'un personnage, d'un objet ou de tout autre chose :

Ulysse arriva sur une île. C'était l'île des Cyclopes. Ulysse décida qu'il irait voir qui habitait sur cette île. Ulysse voulait savoir si les Cyclopes respectaient les dieux bienheureux et si les Cyclopes offriraient à Ulysse l'hospitalité.

Mais, si l'on souhaite éviter ces maladroites répétitions, on va utiliser d'autres mots pour désigner les éléments répétés :

Ulysse arriva sur sur une île. C'était l'île des Cyclopes. Il décida qu'il irait voir qui y habitait. L'homme aux mille ruses voulait savoir si les Cyclopes respectaient les dieux bienheureux, et si ceux-ci lui offriraient l'hospitalité.

On doit donc reprendre et désigner des éléments déjà introduits (Ulysse, l'île, les Cyclopes) en répétant les noms ou en les remplaçant par d'autres mots.

I - Reprendre et désigner un élément déjà nommé

a. On peut remplacer un nom par le même nom ou un autre nom

Si l'on répète un nom (une île), il faut qu'il soit déterminé par un article défini ou par un déterminant démonstratif :

cette île / l'île

On peut le remplacer par un autre nom ou un groupe nominal. C'est ce qu'on appelle une reprise nominale. Dans notre texte ci-dessus, Ulysse et L'homme aux mille ruses désignent la même personne.

Les reprises nominales sont des expressions différentes du nom déjà nommé, mais ont un sens qui s'en rapproche : si l'on trouve plus loin dans le texte l'expression Le roi d'Ithaque, on sait qu'il s'agit d'Ulysse.

b. On peut remplacer un nom par un pronom.

On peut utiliser de nombreux pronoms : les pronoms personnels, les pronoms possessifs, les pronoms démonstratifs... (voir la leçon sur les pronoms).

Ainsi, par exemple, les pronoms démonstratifs désignent avec une insistance particulière les éléments qu'ils représentent :

Les Cyclopes / ceux-ci.

Quand on remplace un nom par un pronom, on parle de reprise pronominale.

II - Les reprises pronominales

On peut reprendre un nom ou un groupe nominal grâce à un pronom. On peut utiliser dans ce but divers pronoms

a. Un pronom personnel

Les Lestrygons arrivèrent. Ils harponnèrent les compagnons d'Ulysse.

Le pronom personnel Ils reprend Les Lestrygons.

b. Un pronom possessif

Ulysse demanda une arme, car il avait cassé la sienne.

Le pronom possessif la sienne reprend le groupe nominal une arme.

c. Un pronom démonstratif

Zeus envoya Hermès. Celui-ci voyagea toute la journée.

Le pronom démonstratif celui-ci reprend le nom Hermès.

d. Un pronom relatif

Ulysse, qui est un excellent artisan, fabriqua lui-même son lit.

Le pronom relatif qui reprend le nom Ulysse.

III - Les reprises nominales

a. La reprise par un terme équivalent :

- soit par une autre dénomination : Ulysse regarda Télémaque. Son fils était un jeune homme à présent.
Le nom propre Télémaque est ici repris par le groupe nominal son fils.

- soit par un synonyme : Poséidon fracassa le radeau ; Ulysse dut quitter son embarcation détruite.
son embarcation est synonyme de le radeau.

b. La reprise par une périphrase

Une périphrase est une expression de plusieurs mots qui désigne la personne ou la chose de manière moins précise que le nom.

Le nom Ulysse pourrait être remplacé par la périphrase Le destructeur de citadelles.

Les périphrases permettent souvent d’ajouter des informations sur le terme lui-même, sur le rôle qu’il joue ou sur le jugement qu’on porte sur lui :

On peut aussi utiliser l'homme aux mille ruses pour désigner Ulysse.

c. La reprise par un mot de sens général :

Argos attendait le retour de son maître. Le chien est un animal très fidèle.

Le mot chien désigne la catégorie à laquelle appartient Argos. On dit que chien est un terme générique (Argos est un chien !).

Partager

À voir également

Commentaires