Le déluge

Vous êtes ici : Lettres > Séquences > La Genèse > Le déluge

La veille du déluge de John Martin
Source : Wikipédia

Yahvé, ayant constaté la méchanceté des hommes, se repent d’avoir fait l’homme et décide d’inonder la terre afin d’exterminer toute l’humanité. Seuls Noé et sa famille trouvent grâce à ses yeux. Yahvé lui demande alors de construire une arche.

Chapitre 7

Yahvé dit à Noé : « Entre dans l’arche, toi et toute ta maison, car je t’ai vu juste devant moi au milieu de cette génération.
De tous les animaux purs, tu en prendras avec toi sept paires, des mâles et leurs femelles, et de tous les animaux qui ne sont pas purs, tu en prendras deux, un mâle et sa femelle ;
sept paires aussi des oiseaux du ciel, des mâles et leurs femelles, pour conserver en vie leur race sur la face de toute la terre.
Car, encore sept jours et je ferai pleuvoir sur la terre pendant quarante jours et quarante nuits, et j’exterminerai de la face de la terre tous les êtres que j’ai faits. »
Noé fit tout ce que Yahvé lui avait ordonné.
Il avait six cents ans quand eut lieu le déluge, une inondation de la terre.
Noé entra dans l’arche avec ses fils, sa femme et les femmes de ses fils pour échapper aux eaux du déluge.
Des animaux purs et de ceux qui ne sont pas purs, des oiseaux et de tout ce qui rampe sur le sol,
chaque paire, mâle et femelle, vint vers Noé dans l’arche, comme Dieu l’avait ordonné à Noé.
Et, au bout de sept jours, les eaux du déluge se répandirent sur la terre.
L’an six cent de la vie de Noé, au deuxième mois, le dix-septième jour du mois, en ce jour-là, toutes les sources du grand abîme (1) jaillirent et les écluses (2) du ciel s’ouvrirent,
et la pluie tomba sur la terre durant quarante jours et quarante nuits.
Ce même jour, Noé entra dans l’arche, avec Sem, Cham et Japhet, fils de Noé, la femme de Noé et les trois femmes de ses fils avec eux,
eux et toutes les bêtes des diverses espèces, tous les animaux domestiques des diverses espèces, tous les reptiles des diverses espèces qui rampent sur la terre, et tous les oiseaux des diverses espèces, tous les petits oiseaux, tout ce qui a des ailes.
Ils vinrent vers Noé dans l’arche, deux à deux, de toute chair ayant souffle de vie.
Ils arrivaient mâle et femelle, de toute chair, comme Dieu l’avait ordonné à Noé. Et Yahvé ferma la porte sur lui.

Le déluge
Source : Wikipédia

Le déluge fut quarante jours sur la terre ; les eaux grossirent et soulevèrent l’arche, et elle s’éleva au-dessus de la terre.
Les eaux crûrent (3) et devinrent extrêmement grosses sur la terre, et l’arche flotta sur les eaux.
Les eaux, ayant grossi de plus en plus, couvrirent toutes les hautes montagnes qui sont sous le ciel tout entier.
Les eaux s’élevèrent de quinze coudées (4) au-dessus des montagnes qu’elles recouvraient.
Toute chair qui se meut sur la terre périt (5) : oiseaux, animaux domestiques, bêtes sauvages, tout ce qui rampe sur la terre, ainsi que tous les hommes.
De tout ce qui existe sur la terre sèche, tout ce qui a souffle de vie dans les narines mourut.
Tout être qui se trouve sur la face du sol fut détruit, depuis l’homme jusqu’à l’animal domestique, jusqu’aux reptiles et jusqu’aux oiseaux du ciel ; ils furent exterminés de la terre, et il ne resta que Noé et ce qui était avec lui dans l’arche.
Les eaux furent hautes sur la terre pendant cent cinquante jours.

Chapitre 8

La Bible, contrairement à ce que l’on a longtemps cru, n’est pas le plus ancien livre du monde.
L’épopée de Gilgamesh, datant de 2000 ans avant J.-C. environ, fait déjà le récit d’un déluge.

Dieu se souvint de Noé, de toutes les bêtes et de tous les animaux domestiques qui étaient avec lui dans l’arche, et Dieu fit passer un vent sur la terre, et les eaux baissèrent ;
les sources de l’abîme et les écluses du ciel se fermèrent, et la pluie cessa de tomber du ciel.
Les eaux se retirèrent de dessus la terre, allant et revenant, et elles s’abaissèrent au bout de cent cinquante jours.
Au septième mois, le dix-septième jour du mois, l’arche s’arrêta sur les montagnes d’Ararat.
Les eaux allèrent se retirant jusqu’au dixième mois ; et, au dixième mois, le premier jour du mois, apparurent les sommets des montagnes.
Au bout de quarante jours, Noé ouvrit la fenêtre qu’il avait faite à l’arche,
et lâcha le corbeau, qui sortit, allant et revenant, jusqu’à ce que les eaux fussent séchées au-dessus de la terre.
Il lâcha ensuite la colombe d’auprès de lui, pour voir si les eaux avaient diminué de la surface de la terre.
Mais la colombe, n’ayant pas trouvé où poser la plante de son pied, revint vers lui dans l’arche, parce qu’il y avait encore des eaux à la surface de toute la terre. Il étendit la main et, l’ayant prise, il la fit rentrer auprès de lui dans l’arche.
Il attendit encore sept autres jours, et il lâcha de nouveau la colombe hors de l’arche,
et la colombe revint vers lui sur le soir, et voici, une feuille d’olivier toute fraîche était dans son bec ; et Noé reconnut que les eaux ne couvraient plus la terre.

Je ne maudirai plus désormais la terre à cause de l’homme.

Il attendit encore sept autres jours, et il lâcha la colombe ; et elle ne revint plus vers lui.
L’an six cent un, au premier mois, le premier jour du mois, les eaux avaient séché sur la terre. Noé ôta la couverture de l’arche et regarda, et voici, la surface du sol avait séché.
Au second mois, le vingt-septième jour du mois, la terre fut sèche.
Alors Dieu parla à Noé, en disant :
« Sors de l’arche, toi et ta femme, tes fils et les femmes de tes fils avec toi.
Toutes les bêtes de toute chair, qui sont avec toi, oiseaux, animaux domestiques, et tous les reptiles qui rampent sur la terre, fais-les sortir avec toi ; qu’ils se répandent sur la terre, qu’ils soient féconds et multiplient sur la terre. »
Noé sortit, lui et ses fils, sa femme et les femmes de ses fils.
Toutes les bêtes, tous les reptiles et tous les oiseaux, tous les êtres qui se meuvent (6) sur la terre, selon leurs espèces, sortirent de l’arche.
Noé construisit un autel à Yahvé et, ayant pris de tous les animaux purs et de tous les oiseaux purs, il offrit des holocaustes (7) sur l’autel.
Yahvé sentit une odeur agréable, et Yahvé dit en son cœur : « Je ne maudirai plus désormais la terre à cause de l’homme, parce que les pensées du cœur de l’homme sont mauvaises dès sa jeunesse, et je ne frapperai plus tout être vivant, comme je l’ai fait.
Désormais, tant que la terre durera, les semailles et la moisson, le froid et le chaud, l’été et l’hiver, le jour et la nuit ne cesseront point. »

D’après la traduction du chanoine Crampon (1923)

Notes :

1 - Le grand abîme : ce qui est sans fond. C’est la mer.
2 - Les écluses du ciel : les portes du ciel.
3 - Crûrent : passé simple du verbe croître (= grandir).
4 - Quinze coudées : La coudée est une mesure de 50 cm. Quinze coudées équivalent donc à 750 cm
5 - Périt : passé simple du verbe périr (= mourir).
6 - Meuvent : verbe mouvoir (= bouger).
7 - Holocaustes : sacrifice religieux où l’on brûle la victime.

L'arche de Noé sur le mont Ararat
Source : Wikipédia

Questions

L'arche de Noé
Noé est également un personnage que l’on retrouve dans le Coran.
(Source : Wikipédia)

Le déluge

1 - Qu’est-ce que le déluge ? Trouvez une réponse dans le texte (chapitre 7).
2 - Pourquoi, à votre avis, Yahvé choisit-il de détruire l’humanité par l’eau ? En général, pour quelle raison utilise-t-on de l’eau ?
3 - Pendant combien de jours la pluie tombe-t-elle ?
4 - Au bout de combien de jours les eaux s’abaissent-elles ?
5 - Où arrive l’arche ? Combien de temps le séjour dans l’arche a-t-il duré en tout ?

Après le déluge

6 - Pourquoi Noé lâche-t-il une colombe ?
7 - Combien de temps Noé attend-il avant de relâcher la colombe ? Où, dans le texte, a-t-on déjà trouvé ce chiffre ? Dans quels extraits l’a-t-on déjà trouvé ?
8 - Cherchez dans un dictionnaire l'étymologie du mot chiffre.
9 - Que rapporte la colombe ?
10 - À la fin du texte, que fait Noé pour plaire à Yahvé ?
11 - Pourquoi Yahvé ne détruira-t-il plus jamais les hommes ?

Rédaction

Imaginez des réponses aux questions ci-dessous. Pour certaines d’entre elles, vous pouvez vous appuyer sur le texte ou sur les images.

Vocabulaire

1 - Que signifient les expressions

2 - Qu’est-ce qu’une pluie diluvienne ?
Si je dis Cette voiture est antédiluvienne, que veux-je dire ?

Partager

À voir également

Commentaires