Ralentir travaux Araignée
dictionnaire et traducteurs

Les déterminants

Vous êtes ici : Lettres > Cours > Les déterminants

A  A

Les déterminants

Introduction

Le nom est toujours accompagné d'un déterminant. On ne peut pas le supprimer. On ne peut pas dire :

*Madame Klara emmena petit garçon.

C'est même le déterminant qui fait exister le nom. Ainsi un verbe devant lequel on met un déterminant devient un nom (le coucher, le dîner, le rire...)

Il y a cependant quelques exceptions. Certains noms seront, en effet, employés sans déterminant :

a) Les noms propres :

Dolphi épaulait son fusil.

Paris est une ville extraordinaire.

b) Certains groupes prépositionnels

Mais d'habitude les enfants au teint pâle ont en compensation d''immenses yeux noirs.

sans animosité

Il voyage en train.

Les déterminants sont toujours placés avant le nom. Il arrive toutefois qu'ils soient séparés du nom par un ou plusieurs adjectifs qualificatifs :

son petit garçon

Les déterminants s'accordent avec le nom. Ils portent la marque du genre et du nombre que le nom leur impose :

le ( masc. sg ) soleil ( masc. sg )

cet ( masc. sg ) enfant ( masc. sg )

les (masc. pl ) animaux (masc. pl )

Dans le cas où le nom a la même forme au masculin et au féminin ou au singulier et au pluriel, le déterminant permet de distinguer le genre (un enfant/une enfant) ou le nombre (ce bois/ces bois).

On classera les déterminants de la manière suivante : il y a les articles (définis, indéfinis, contractés et partitifs), et les autres déterminants (possessifs, démonstratifs, exclamatifs et interrogatifs, indéfinis et numéraux).

I - L'article

Défini Indéfini Partitif Contracté
Masc. sg le (l') un du (de l') au ( = à + le)
du ( = de + le)
Fém. sg la (l') une de la (de l') à la
de la
Pluriel les des (de/d') des aux ( = à + les)
des ( = de + les)

L'article indéfini des devient de lorsqu'il est séparé du nom par un adjectif qualificatif (on dit J'ai cueilli des fleurs, et J'ai cueilli de belles fleurs.)

L'article contracté est une contraction de la préposition à ou de et d'un article défini. De toute façon, on ne dit pas *Je vais à le collège, mais Je vais au collège.

L'article partitif s'utilise pour désigner une partie de quelque chose. Si je demande que l'on me passe du pain, je ne veux qu'une partie du pain, j'utilise l'article partitif du. Si je veux tout le pain, je demanderai que l'on me passe le pain (j'ai utilisé un article défini).

II - Les déterminants possessifs

Le déterminant possessif est triplement variable : il varie en genre (mon/ma), en nombre (mon/mes) et surtout en personne (mon, ton, son), ce qui permet de donner des informations sur le possesseur.
Le déterminant possessif fait alors apparaître deux choses : la personne qui possède et la chose possédée (le nom qui suit le déterminant). Un exemple simplifiera tout :

Leur fille est venue.

leur est au singulier. Il n'y a qu'une fille, mais ils sont deux à la posséder (si j'ose dire). Il y a deux parents ! On distingue donc deux nombres : le nombre du nom (ce qui est possédé) et le nombre de la personne (celui qui possède) :

Nom possédé
Singulier Pluriel
Masc. Fém. Masc./Fém.
Possesseur Singulier mon
ton
son
ma
ta
sa
mes
tes
ses
Pluriel notre
votre
leur
nos
vos
leurs


III - Les déterminants démonstratifs

Ils s'utilisent pour désigner quelqu'un ou quelque chose présent dans l'environnement du locuteur. Si je dis Je veux ce stylo, je veux un stylo bien précis, que je vois et que je désigne avec précision. On dit souvent que le démonstratif sert à montrer.

masculin féminin
Singulier ce/cet cette
Pluriel ces ces


IV - Les déterminants indéfinis

À défaut d'en dresser une liste complète (ils sont trop nombreux), on peut répartir les principaux déterminants indéfinis de la manière suivante :

- les déterminants indéfinis qui n'ont qu'une forme, le singulier (aucun, nul, chaque, pas un, plus d'un...)
- les déterminants indéfinis qui s'accordent en nombre avec le nom (certain, n'importe quel, tout, tel, même, quelque, autre, la plupart de... )

V - Les déterminants interrogatifs et exclamatifs

Il n'y a en qu'un, c'est quel. Évidemment, il s'accorde en genre et en nombre avec le nom si bien que quel devient quelle au féminin, quelles au féminin pluriel, etc.

Masculin Féminin
Singulier. quel quelle
Pluriel quels quelles

La ponctuation permet de faire la différence entre le déterminant exclamatif et le déterminant interrogatif :

Quelle classe ! Quelle classe ? ou encore Quelle heure est-il ? Je me demande quelle heure il est !

VI - Les déterminants numéraux

On distingue les déterminants numéraux ordinaux (premier, deuxième... ) qui se combinent avec un autre déterminant (Il a une troisième punition.) et les déterminants numéraux cardinaux (un, deux, trois... vingt... cent, etc.) : Il a finalement eu quatre punitions !

Voir le tableau des déterminants

Partager :

Nouveau !

Manuel iTunes Téléchargez le manuel de sixième libre et gratuit pour iPad
Manuel de quatrième - Yann Houry
Pas d'iPad ? Téléchargez le manuel en version PDF.
Voir tous les manuels du même auteur

À lire également :

Commentaires