Les verbes du deuxième groupe

Vous êtes ici : Lettres > Cours > Conjugaison > Les verbes du deuxième groupe

Tous les verbes du deuxième groupe se terminent en -ir :

finir, grandir, nourrir, ralentir, bondir, atterrir, etc.

Mais tous les verbes en -ir ne sont pas des verbes du deuxième groupe. Les verbes suivants appartiennent au troisième groupe :

mourir, partir, mentir, sortir, etc.

1. Comment faire la différence ?

On peut facilement distinguer ces deux groupes en conjuguant les verbes en -ir à la première personne du pluriel du présent de l’indicatif :

Nous finissons, nous grandissons...

Dès lors qu’ils se terminent en -issons, les verbes appartiennent au deuxième groupe (nous haïssons, nous trahissons...). En revanche, on dit nous mourons (et non * nous mourissons), nous partons (et non * nous partissons).

2. Le participe passé des verbes du deuxième groupe

Tous les verbes du deuxième groupe ont un participe passé en i. Quel que soit le temps, ce participe sera en i ( et non en is ou it ) :

J’ai fini (passé composé)

Nous avions atterri (plus-que-parfait)

Ils auront subi (futur antérieur)

Elle eut rougi (passé antérieur)

3. Une exception

Bénir ne fait pas exception à la règle. On dit bien nous bénissons ou encore tu as béni.

Cependant l’adjectif qualificatif bénit prend un t. Il signifie « Recevoir la bénédiction d’un prêtre lors d’une cérémonie ». On dit donc du pain bénit, de l’eau bénite.

On écrira alors : « Le prêtre a béni le pain, lequel est désormais bénit ».

De toute façon, avec le verbe avoir, bénir ne prend jamais de t.

Partager

À voir également

Commentaires