Vocabulaire (des parties 1 et 2)

Vous êtes ici : Lettres > Séquences > Jeannot et Colin > Vocabulaire (des parties 1 et 2)

TickLa taille, le taillon, la gabelle, le sou pour livre, la capitation et les vingtièmes sont des impôts.

La taille est un impôt qui finançait l’armée. Le taillon est un supplément ajouté à la taille en 1549 en remplacement des vivres et du logement que les habitants devaient aux troupes .
La gabelle était un impôt sur le sel. Vivement contesté, il sera aboli en 1790.

TickPrivauté est un nom féminin. Il s’emploie surtout au pluriel ( Avoir des privautés avec quelqu’un ).

Le nom est formé à partir de privé et du suffixe -auté (d’après royauté).
Manifester un excès de liberté avec quelqu’un, se montrer familier avec quelqu’un, se montrer inconvenant.

TickAgrément est un nom masculin. Il vient du verbe agréer.

Dans « Jeannot et Colin », le mot est synonyme de plaisir. On le retrouve dans des expressions comme jardin d’agrément (opposé à potager) ou voyage d’agrément ( opposé à d’affaires).
Aujourd’hui, on l’emploie plutôt dans le sens de permission, autorisation, consentement : recevoir, obtenir l’agrément de quelqu’un. Si on reçoit l’agrément de quelqu’un, on est agréé. Le verbe agréer vient du nom gré (ce qui plaît), qui a donné agréable ou désagréable.

TickPoste est un nom féminin qui a de nombreux sens.

C’est tout d’abord le lieu qui sert de relais de chevaux placés le long d’une route afin de permettre le transport des voyageurs et l’acheminement du courrier.
C’est aussi une voiture à cheval permettant le transport des voyageurs et l’acheminement du courrier (aller en poste, prendre la poste pour aller quelque part). La malle-poste est une voiture qui transportait le courrier et pouvait accueillir quelques voyageurs.
Plus tard, sous la troisième république, le mot poste désigne le service chargé d’acheminer le courrier (envoyer une lettre par la poste).

TickPostillon est un nom masculin.

Il désigne le conducteur d’une voiture des postes.
Le terme désigne également des projections involontaires de salive. Y a-t-il un lien avec le conducteur d’une voiture de poste ? C’est fort probable.

TickChaise est un nom féminin.

On connaît le sens de siège à dossier généralement sans bras.
Le mot chaise n’est pas monosémique. Pensez à la chaise électrique, à la chaise de fer (chaise brûlante sur laquelle les suppliciés étaient attachés nus), à la chaise percée, la chaise longue, la chaise haute...
Dans le texte de Voltaire, la chaise est un moyen de locomotion. Plus précisément, c’est une cabine munie de brancards et portée à bras d'hommes. Elle était utilisée pour se déplacer individuellement.

TickPompe est un nom féminin. En latin, pompa signifie la gloire, le luxe, l’éclat.

Son premier sens est celui de cortège solennel. C’est le sens de pompes nuptiales ou pompes funèbres.
C’est aujourd’hui un déploiement de faste, un cérémonial somptueux. Ce sens se retrouve dans l’expression en grande pompe (arriver en grande pompe).
Plus rare, le mot est employé au pluriel afin de désigner les vanités du monde (renoncer au monde et à ses pompes, renoncer à Satan et à ses pompes).

Tickfortune est un mot qui a déjà fait l’objet d’une explication (Lire le cours sur la fortune).

Tickmarquisat est un nom masculin et vient de marquis.

Le marquisat est la terre qui conférait à son possesseur le titre de marquis ; de la même façon qu’il existe des comté ou des duchés.
Marquis est un titre de noblesse dont le rang se situe entre comte et duc ( la hiérarchie des titres de noblesse est chevalier, baron, vicomte, comte, marquis et duc ).

TickArpenter est un verbe qui vient du mot arpent.

Il s’agit de mesurer un terrain avec une unité de mesure autrefois appelée l’arpent.
Par métaphore, arpenter est employé, souvent de façon familière, pour dire parcourir d’un pas large et décidé, à grandes enjambées (se promener en arpentant une ville, un lieu).

TickBénédictin est un nom masculin.

Il désigne un religieux ou une religieuse appartenant à l’ordre de Saint-Benoît (un couvent de bénédictines).
Il existe de nombreux ordre religieux : les franciscains, les bernardins, les capucins, les chartreux, les jésuites, les théatins ( Il y en a un dans « Jeannot et Colin » ), etc.

TickFatras est un nom masculin.

C’est un amas confus, désordonné, de choses hétéroclites, sans intérêt (mettre de l’ordre dans le fatras de ses affaires).
Notez que la fatrasie ( de fatras ) désigne un poème du Moyen Âge, d’un style incohérent, absurde.

TickPolicé est un adjectif qualificatif qui vient du verbe policer.

Policer signifie civiliser, adoucir, affiner par la culture et la civilisation.
En somme, on emploie l’adjectif policé pour civilisé (un peuple policé, un peuple civilisé).
Le verbe policer signifie également réglementer, discipliner, ce qui nous amène à mieux comprendre le nom police (du grec politeia de polis signifiant cité).

TickArmoiries est un nom féminin pluriel.

Il s’agit de l’ensemble des emblèmes attribués à des familles nobles, mais aussi à des peuples ou à des collectivités.
Le mot armoiries est de la même famille que arme. Les signes distinctifs étaient peints sur les armes (le bouclier, l’écu, la cote d’armes).
Le blason est la science des armoiries. On parle également de science héraldique.

Partager

À voir également

Commentaires