La mer

Vous êtes ici : Lettres > Séquences > L’Exode > La mer

Lecture analytique de cet extrait et des deux adaptations cinématographiques

Pharaon, après que son royaume a été dévasté par les dix plaies, accepte enfin de libérer les Hébreux. C’est alors l’Exode (« exodus » signifie la sortie), la libération du peuple de Yahvé quittant l’Égypte.

Yahvé ayant à nouveau endurci le cœur de Ramsès (dans le film, c’est la reine qui remplit cet office), le pharaon décide de rattraper les Hébreux afin de les exterminer. Ce revirement de situation est intéressant, car ce sont en réalité les Égyptiens qui seront massacrés. La raison en est simple : Yahvé se glorifie aux dépens de Pharaon par ses prodiges : « Je me glorifierai aux dépens de Pharaon et de toute son armée, et les Égyptiens sauront que je suis Yahvé ».

En ouvrant la mer pour laisser passer les Hébreux, et en la refermant sur les Égyptiens, le dieu des Hébreux accomplit un miracle (du latin miraculum qui signifie « prodige » de mirari « s'étonner »). Le miracle est un fait extraordinaire où l'on croit reconnaître une intervention divine bienveillante mais non moins effrayante.

Effroi des Hébreux

Le dessin animé insiste beaucoup sur le merveilleux du prodige, notamment en montrant une traversée difficile (alors que dans le film, le passage créé est plat et sec) ou en montrant des mammifères marins illuminés par les éclairs de l’orage.

La traversée de la mer La traversée de la mer (les mammifères)

La conclusion de ce passage des Hébreux en Égypte (ou plutôt hors d’Égypte) pourrait revenir à Ramsès, vaincu, qui déclare en parlant de Moïse : « Son dieu est Dieu ».
La disparition du déterminant possessif dans la deuxième partie de la phrase montre que le dieu de Moïse est devenu Dieu, un dieu qui s’est imposé à tous y compris aux Égyptiens polythéistes. Précisons que Yahvé (YHWH) signifie « Je suis celui qui suis ».

Ramsès vaincu

C’est en tout cas ce que montre l’épisode biblique, car historiquement il n’y a aucune trace des Hébreux en Égypte.

Partager

À voir également

Commentaires