Le déluge (la Bible)

Vous êtes ici : Lettres > Séquences > Séquence Le déluge > Le déluge dans la Bible

La veille du déluge de John Martin

CHAPITRE VI
Corruption des hommes.
Construction de l'arche.

Construction de l'arche de NoéAprès que les hommes eurent commencé à se multiplier sur la terre, et qu’ils eurent engendré des filles, les enfants de Dieu voyant que les filles des hommes étaient belles, prirent pour leurs femmes celles d’entre elles qui leur avaient plu. Et Dieu dit : Mon esprit ne demeurera pas pour toujours avec l’homme, parce qu’il n’est que chair ; et le temps de l’homme ne sera plus que de six-vingts ans. Or il y avait des géants sur la terre en ce temps-là ; car depuis que les enfants de Dieu eurent épousé les filles des hommes, il en sortit des enfants qui furent des hommes puissants et fameux dans le siècle. Mais Dieu voyant que la malice des hommes qui vivaient sur la terre était extrême, et que toutes les pensées de leur cœur étaient en tout temps appliquées au mal, il se repentit d’avoir fait l’homme sur la terre. Et étant touché de douleur jusqu’au fond du cœur, il dit : « J’exterminerai de dessus la terre l’homme que j’ai créé, j’exterminerai tout, depuis l’homme jusqu’aux animaux, depuis tout ce qui rampe sur la terre jusqu’aux oiseaux du ciel, car je me repens de les avoir faits ».

Mais Noé trouva grâce devant le Seigneur. Voici les enfants qu’engendra Noé. Noé fut un homme juste et parfait au milieu des hommes de son temps ; il marcha avec Dieu ; et il engendra trois fils, Sem, Cham et Japheth. Or la terre était corrompue devant Dieu, et remplie d’iniquité. Dieu voyant donc cette corruption de la terre (car la vie que tous les hommes y menaient était toute corrompue), il dit à Noé : « J’ai résolu de faire périr tous les hommes. Ils ont rempli toute la terre d’iniquité, et je les exterminerai avec la terre. Faites-vous une arche de pièces de bois aplanies. Vous y ferez de petites chambres, et vous l’enduirez de bitume dedans et dehors. Voici la forme que vous lui donnerez : Sa longueur sera de trois cents coudées ; sa largeur, de cinquante, et sa hauteur, de trente. Vous ferez à l’arche une fenêtre. Le comble qui la couvrira sera haut d’une coudée, et vous mettrez la porte de l’arche au côté. Vous ferez un étage tout en bas, un au milieu, et un troisième. Je m'en vais répandre les eaux du déluge sur la terre, pour faire mourir toute chair qui respire, et qui est vivante sous le ciel. Tout ce qui est sur la terre sera consumé. J’établirai mon alliance avec vous, et vous entrerez dans l’arche, vous et vos fils, votre femme et les femmes de vos fils avec vous. Vous ferez entrer aussi dans l’arche deux de chaque espèce de tous les animaux, mâle et femelle, afin qu’ils vivent avec vous. De chaque espèce des oiseaux, vous en prendrez deux ; de chaque espèce des animaux terrestres, deux ; de chaque espèce de ce qui rampe sur la terre, deux. Deux de toute espèce entreront avec vous dans l’arche, afin qu’ils puissent vivre. Vous prendrez aussi avec vous de tout ce qui se peut manger, et vous le porterez dans l’arche, pour servir à votre nourriture, et à celle de tous les animaux ». Noé accomplit donc tout ce que Dieu lui avait commandé.

CHAPITRE VII
Noé entre dans l'arche.
Le déluge inonde la terre.

L'arche de Noé sur le mont Ararat de Simon de MyleLe Seigneur dit ensuite à Noé : « Entrez dans l’arche, vous et toute votre maison, parce qu’entre tous ceux qui vivent aujourd’hui sur la terre, j’ai reconnu que vous étiez juste devant moi. Prenez sept mâles et sept femelles de tous les animaux purs ; et deux mâles et deux femelles des animaux impurs. Prenez aussi sept mâles et sept femelles des oiseaux du ciel, afin d’en conserver la race sur la face de toute la terre, car je n’attendrai plus que sept jours, et après cela je ferai pleuvoir sur la terre durant quarante jours et quarante nuits, et j’exterminerai de dessus la terre toutes les créatures que j’ai faites ». Noé fit donc tout ce que le Seigneur lui avait commandé. Il avait six cents ans lorsque les eaux du déluge inondèrent toute la terre.Noé entra dans l’arche, et avec lui ses fils, sa femme, et les femmes de ses fils, pour se sauver des eaux du déluge. Les animaux purs et impurs, et les oiseaux, avec tout ce qui se meut sur la terre, entrèrent aussi dans l’arche avec Noé, deux à deux, mâle et femelle, selon que le Seigneur l’avait commandé à Noé.

Après donc que les sept jours furent passés, les eaux du déluge se répandirent sur toute la terre. L’année 600 de la vie de Noé, le dix-septième jour du deuxième mois de la même année, les sources du grand abîme des eaux furent rompues, et les cataractes du ciel furent ouvertes, et la pluie tomba sur la terre pendant quarante jours et quarante nuits. Aussitôt que ce jour parut, Noé entra dans l’arche avec ses fils Sem, Cham et Japheth, sa femme, et les trois femmes de ses fils. Tous les animaux sauvages, selon leur espèce, y entrèrent aussi avec eux ; tous les animaux domestiques selon leur espèce ; tout ce qui se meut sur la terre selon son espèce ; tout ce qui vole chacun selon son espèce, tous les oiseaux, et tout ce qui s’élève dans l’air. Tous ces animaux entrèrent avec Noé dans l’arche deux à deux, mâle et femelle de toute chair vivante et animée. Ceux qui y entrèrent étaient donc mâles et femelles, et de toute espèce, selon que Dieu l’avait commandé à Noé ; et le Seigneur l’y enferma par dehors.

Le déluge

Le déluge se répandit sur la terre pendant quarante jours ; et les eaux s’étant accrues, élevèrent l’arche en haut au-dessus de la terre. Elles inondèrent tout, et couvrirent toute la surface de la terre, mais l’arche était portée sur les eaux. Les eaux crûrent et grossirent prodigieusement au-dessus de la terre, et toutes les plus hautes montagnes qui sont sous le ciel furent couvertes. L’eau, ayant gagné le sommet des montagnes, s’éleva encore de quinze coudées plus haut. Toute chair qui se meut sur la terre en fut consumée, tous les oiseaux, tous les animaux, toutes les bêtes, et tout ce qui rampe sur la terre. Tous les hommes moururent, et généralement tout ce qui a vie et qui respire sous le ciel. Toutes les créatures qui étaient sur la terre, depuis l’homme jusqu’aux bêtes, tant celles qui rampent que celles qui volent dans l’air, tout périt ; il ne demeura que Noé seul, et ceux qui étaient avec lui dans l’arche.

Et les eaux couvrirent toute la terre pendant cent cinquante jours.

CHAPITRE VIII
Les eaux se retirent.
Noé sort de l'arche.

Mais Dieu s’étant souvenu de Noé, de toutes les bêtes sauvages, et de tous les animaux domestiques qui étaient avec lui dans l’arche, fit souffler un vent sur la terre, et les eaux commencèrent à diminuer. Les sources de l’abîme furent fermées, aussi bien que les cataractes du ciel, et les pluies qui tombaient du ciel furent arrêtées. Les eaux, étant agitées de côté et d’autre, se retirèrent, et commencèrent à diminuer après cent cinquante jours. Et le vingt-septième jour du septième mois, l’arche se reposa sur les montagnes d’Arménie. Cependant les eaux allaient toujours en diminuant jusqu’au dixième mois, au premier jour duquel le sommet des montagnes commença à paraître.

Noé et la colombe

Quarante jours s’étant encore passés, Noé ouvrit la fenêtre qu’il avait faite dans l’arche, et laissa aller un corbeau, qui étant sorti ne revint plus, jusqu’à ce que les eaux de la terre fussent séchées. Il envoya aussi une colombe sept jours après le corbeau, pour voir si les eaux avaient cessé de couvrir la terre. Mais la colombe n’ayant pu trouver où mettre le pied, parce que la terre était toute couverte d’eaux, elle revint à lui, et Noé étendant la main, la prit et la remit dans l’arche. Il attendit encore sept autres jours, et il envoya de nouveau la colombe hors de l’arche. Elle revint à lui sur le soir, portant dans son bec un rameau d’olivier, dont les feuilles étaient toutes vertes. Noé reconnut donc que les eaux s’étaient retirées de dessus la terre. Il attendit néanmoins encore sept jours, et il envoya la colombe, qui ne revint plus à lui.

L’an 601, au premier jour du premier mois, les eaux qui étaient sur la terre se retirèrent entièrement. Et Noé, ouvrant le toit de l’arche et regardant de là, vit que la surface de la terre s’était séchée. Le vingt-septième jour du second mois la terre fut toute sèche. Alors Dieu parla à Noé, et lui dit : « Sortez de l’arche, vous et votre femme, vos fils et les femmes de vos fils. Faites-en sortir aussi tous les animaux qui y sont avec vous, de toutes sortes d’espèces, tant des oiseaux que des bêtes et de tout ce qui rampe sur la terre ; et entrez sur la terre, croissez-y, et vous y multipliez. Noé sortit donc de l’arche avec ses fils, sa femme, et les femmes de ses fils. Toutes les bêtes sauvages en sortirent aussi, les animaux domestiques, et tout ce qui rampe sur la terre, chacun selon son espèce.

Or Noé dressa un autel au Seigneur, et prenant de tous les animaux et de tous les oiseaux purs, il les lui offrit en holocauste sur cet autel. Le Seigneur en reçut une odeur trèsagréable, et il dit : « Je ne répandrai plus ma malédiction sur la terre à cause des hommes, parce que l’esprit de l’homme et toutes les pensées de son cœur sont portées au mal dès sa jeunesse. Je ne frapperai donc plus de mort, comme j’ai fait, tout ce qui est vivant et animé. Tant que la terre durera, la semence et la moisson, le froid et le chaud, l’été et l’hiver, la nuit et le jour, ne cesseront point de s’entresuivre.

Les eaux résiduelles du déluge de Thomas Cole

Partager

À voir également

Commentaires