Comment est apparu l'univers ? (La réponse du conte)

Vous êtes ici : Lettres > Séquences > La création du monde > Séance 2 Comment est apparu l'univers ? (La réponse du conte)

L’histoire se passe en Chine, sur laquelle un grand malheur s’abat. Dix soleils brillent dans le ciel et tuent toute forme de vie. C’est l’élément perturbateur. Nous sommes donc dans un conte.

Une situation problématique

Un archer nommé Ho-l veut alors tuer les dix soleils. On a affaire ici à une personnification. En effet, les soleils sont personnifiés. Ils pensent et ont des sentiments comme les êtres humains (« épouvanté », « la frayeur le reprit », « jeta un coup d’œil »). La personnification est une figure de style.
Ho-l parvient à tuer neuf soleils. Quant au dixième soleil, il se cache de frayeur. On a alors un stupéfiant renversement de situation. On passe en effet d’un problème à un autre. Avant, la vie n’était pas possible, maintenant elle ne l’est pas non plus. On remarquera la parfaite symétrie de ces deux situations. Quand la chaleur était excessive, on pouvait lire « Bêtes et gens périssaient de faim et de soif », quand il n’y a plus de soleils, on dit que « Les hommes et les bêtes dépérissaient de froid ».
Finalement, le problème change de nature, mais il y a toujours un problème !

Pourquoi il y a le jour et la nuit

La solution viendra du soleil lui-même. Prudent, il montera lentement dans le ciel et redescendra derrière la terre craignant l’archer. Cette apparition et disparition sont pour les Chinois à l’origine de l’alternance du jour et de la nuit.
Le conte explique cette alternance. Ici, la narration se mêle à l’explication. Nous avons un conte explicatif.
La réponse apportée par le conte est imaginaire. Elle a peut-être été faite par des hommes qui expliquaient, il y a longtemps et à leur manière, des phénomènes qui les étonnaient. C’est aussi l’occasion de lire de belles histoires vraies ou non.

Partager

À voir également

Commentaires