La scène d’exposition

Vous êtes ici : Lettres > Séquences > Le Médecin volant > La scène d’exposition

Scène I
Valère, Sabine

Valère
Hé bien ! Sabine, quel conseil me donneras-tu ?

Sabine
Vraiment, il y a bien des nouvelles. Mon oncle veut résolument que ma cousine épouse Villebrequin, et les affaires sont tellement avancées, que je crois qu’ils eussent été mariés (1) dès aujourd’hui, si vous n’étiez aimé ; mais, comme ma cousine m’a confié le secret de l’amour qu’elle vous porte, et que nous nous sommes vues à l’extrémité (2) par l’avarice de mon vilain oncle, nous nous sommes avisées d’une bonne invention pour différer (3) le mariage. C’est que ma cousine, dès l’heure que je vous parle, contrefait la malade (4) ; et le bon vieillard, qui est assez crédule (5), m’envoie quérir (6) un médecin. Si vous en pouviez envoyer quelqu’un qui fût de vos bons amis, et qui fût de notre intelligence (7), il conseillerait à la malade de prendre l’air à la campagne. Le bonhomme ne manquera pas de faire loger ma cousine à ce pavillon qui est au bout de notre jardin, et, par ce moyen, vous pourriez l’entretenir (8) à l’insu de notre vieillard, l’épouser, et le laisser pester tout son soûl avec Villebrequin.

Valère
Mais le moyen de trouver sitôt un médecin à ma poste (9), et qui voulût tant hasarder pour mon service ! Je te le dis franchement, je n’en connais pas un.

Sabine
Je songe une chose. Si vous faisiez habiller votre valet en médecin ? Il n’y a rien de si facile à duper que le bonhomme.

Valère
C’est un lourdaud qui gâtera tout ; mais il faut s’en servir, faute d’autre. Adieu, je le vais chercher. Où diable trouver ce maroufle (10) à présent ? mais le voici tout à propos.

Notes :

1 - Qu’ils eussent été mariés : qu’ils auraient été mariés.
2 - Nous nous sommes vues à l’extrémité : nous avons été poussées à bout.
3 - Différer : retarder.
4 - Contrefait la malade : fait semblant d’être malade.
5 - Crédule : qui croit tout ce qu’on lui dit, naïf.
6 - Quérir : chercher.
7 - Qui fût de notre intelligence : qui soit de connivence avec nous, qui soit notre complice.
8 - L’entretenir : lui parler.
9 - À ma poste : à ma convenance.
10 - Ce maroufle : ce rustre. ce grossier personnage.

Questions

Du théâtre

1 - Combien y a-t-il de personnages ?
2 - Que font-ils ?
3 - Quel temps est essentiellement utilisé ? Donnez au moins cinq exemples.
4 - À quoi voit-on que c’est un dialogue ?

Une scène

5 - À quoi voit-on que l’histoire a déjà commencé ?
6 - Grâce à quel personnage le spectateur apprend-il le plus de choses ?
7 - Quel conseil Sabine donne-t-elle ? Pourquoi ?
8 - Qui va faire le médecin ? Que fait ce personnage au moment où l’on parle de lui ?
9 - À votre avis, à quel moment une scène se termine-t-elle ?
10 - Cette scène permet-elle de comprendre un peu mieux le titre ?

Partager

À voir également

Commentaires