Les fabliaux

Vous êtes ici : Lettres > Séquences > Les fabliaux

Détail du Portement de croix
Usages est en Normandie
Que qui herbergiez est, qu’il die
Fablel, ou chançon die à l’oste

Objectifs :

- définir la forme littéraire du fabliau
- découvrir une forme de comique du Moyen Âge
- comprendre ce qu’est la satire
- rédiger un fabliau
- connaître l’évolution du sens de mots comme vilain, bourgeois...
- repérer et comprendre les propositions subordonnées relatives, la différencier des conjonctives

Séance 1 Brunain la vache au prêtre de Jean Bodel

Exercice (trouver les caractéristiques du fabliau)

Leçon 1 (L'apparition du fabliau)

Dictée 1 Les perdrix

Dictée 2 Les perdrix

Séance 2 Le pet du vilain de Rutebœuf

Leçon 2 (Définition du fabliau)

Séance 3 Les propositions subordonnées relatives

Exercices + leçon sur les propositions subordonnées relatives/leçon sur la fonction du pronom relatif + évaluation

Séance 4 Le Vilain et l’oiselet

Leçon 3 (Le comique du fabliau)

Évaluation sur les leçons 1 à 3

Séance 5 Le vilain qui conquit le paradis en plaidant

Vocabulaire : les mots « vilain », « bourgeois » et « clerc »

Dictées

Évaluation finale (La vieille qui oint la paume au chevalier)

Rédaction

Séance 6 Les propositions subordonnées relatives ou conjonctives

Exercices + leçon + évaluation

Séance 7 Une farce pour finir

Leçon : la farce (précédée d'une petit histoire du théâtre au Moyen Âge)

Lecture de La Farce de Maître Pathelin + questionnaire de lecture

Niveau cinquième