w Exercices de réécriture

Exercices de réécriture

Vous êtes ici : Lettres > Séquences > Les aventures de Jules Verne > Exercices de réécriture

Exercice 1

Réécrivez cet extrait en conjuguant les verbes au présent de l’indicatif.

Le soir, vers huit heures, il donna le signal d’arrêt. Hans aussitôt s’assit. Les lampes furent accrochées à une saillie de lave. Nous étions dans une sorte de caverne où l’air ne manquait pas. Au contraire. Certains souffles arrivaient jusqu’à nous. Quelle cause les produisait ? À quelle agitation atmosphérique attribuer leur origine ? C’est une question que je ne cherchai pas à résoudre en ce moment. La faim et la fatigue me rendaient incapable de raisonner. Une descente de sept heures consécutives ne se fait pas sans une grande dépense de forces. J’étais épuisé. Le mot « halte » me fit donc plaisir à entendre. Hans étala quelques provisions sur un bloc de lave, et chacun mangea avec appétit. Cependant une chose m’inquiétait ; notre réserve d’eau était à demi consommée.

Exercice 2

Réécrivez cet extrait en conjuguant les verbes au passé simple de l’indicatif.

Mon oncle sonde à plusieurs reprises ; il attache un des plus lourds pics à l’extrémité d’une corde qu’il laisse filer de deux cents brasses. Pas de fond. Nous avons beaucoup de peine à ramener notre sonde.
Quand le pic est remonté à bord, Hans me fait remarquer à sa surface des empreintes fortement accusées. On dirait que ce morceau de fer a été vigoureusement serré entre deux corps durs.
Je regarde le chasseur.
« Tänder ! » fait-il.
Je ne comprends pas.

Partager

Commentaires