dictionnaire et traducteurs

10 nouvelles fantastiques de l'Antiquité à nos jours

Vous êtes ici : Lettres > Lecture > 10 nouvelles fantastiques de l'Antiquité à nos jours

Si l'on s'en rapporte à la définition du fantastique de Roger Caillois, ce petit recueil propose en effet des nouvelles fantastiques. Si l'on s'en rapporte à la définition de Tzvetan Todorov, alors bien peu des nouvelles qui composent ce recueil sont fantastiques. Elles appartiennent plutôt à un genre hybride, précisément le type d'histoire qui a longtemps fait le succès de M6, chaîne de télévision présentant de mauvaises séries où abondaient le surnaturel, le paranormal, l'étrange, mais ne sont pas fantastiques dans le sens rigoureux défini par l'auteur de L'Esprit des Lumières. Les deux dernières nouvelles ("Popsy" de Stephen King et "Fonds d'écran"de Pierre Bordage), particulièrement mauvaises à mon humble avis, me font davantage penser à M6 qu'à la littérature fantastique.

Pour le reste, on trouve la traditionnelle nouvelle de Maupassant ou d'Edgar Poe... Mais comment faire l'impasse sur de tels auteurs? En revanche, j'ai apprécié de trouver une nouvelle qui me plaît beaucoup, "La disparition d'Honoré Subrac" de Guillaume Apollinaire extraite de L'Hérésiarque et Cie. Cet ouvrage est rarement cité et c'est dommage.

En fait, je me demande si l'auteur de cette anthologie est à l'aise avec le sujet. Il est d'ailleurs présenté comme "un passionné de Science-Fiction", terme que l'on retrouve un peu partout (p. 5, 7, 94, 139, 140, 153). Il me semble même y avoir çà et là quelques confusions d'ordre générique : "Plus on remonte dans le temps, plus on pense que les littératures de l'imaginaire que sont le Fantastique, la Fantasy et la Science-Fiction ne peuvent se distinguer les unes des autres, mélangées qu'elles sont dans le tronc commun du merveilleux" explique l'auteur dans son introduction à "La maison hantée" de Pline le jeune (p.7) !
Bref, voilà une anthologie bien décevante. Pourtant, j'en attendais davantage de l'auteur de La Citadelle du vertige, grand succès dans les collèges.

Partager

Commentaires