dictionnaire et traducteurs

Les homophones

Vous êtes ici : Lettres > Cours > Les homophones

1. ou et

ou est une conjonction de coordination (mais, ou, et, donc, or, ni, car) permettant de lier deux mots, deux groupes de mots voire deux phrases (Il faut qu’une porte soit ouverte ou fermée). Elle exprime le plus souvent un choix, une alternative (une chose ou bien une autre). On peut donc, en ce cas, dire ou bien (Il préfère le chocolat ou la fraise ?).

est un pronom relatif (qui, que, quoi, dont, , etc.). Il est placé en tête d’une proposition relative. Il exprime le lieu (C’est la ville où je suis né) ou le temps (L’hiver où il a fait si froid). est adverbe dans une phrase interrogative (Où est ton frère ?).

Faire l'exercice

2. ça et çà

ça est un pronom démonstratif (ceci, cela, ce, celui-ci, celui-là…). Pour le reconnaître facilement, remplacez-le par cela : Il ne manquait plus que ça (cela), Ça (cela) serait bien.

çà est un adverbe de lieu signifiant ici, cet endroit. On le trouve plus guère que l’expression çà et là. On l’emploie parfois comme une interjection (comme oh ! hélas ! hein !, etc.), mais c’est très rare (Çà, allez-vous vous taire !).

On retiendra donc que ça s’écrit généralement sans accent.

Faire l'exercice

3. sans, s’en ou sent

sans est une préposition (à, dans, par, pour, en, vers, avec, de, sans…). Cette préposition est le contraire de avec. Elle exprime le manque, l’absence. Une préposition s’emploie le plus souvent devant un nom (C’est sans espoir) ou un groupe nominal (Il est venu sans ses affaires) ou un verbe à l’infinitif (Il s’est levé sans savoir qu’il n’y avait pas cours).

s’en est constitué de deux pronoms (se et en). On retrouve cette forme dans quelques constructions verbales (s’en aller, s’en prendre à quelqu’un, s’en mordre les doigts, ne pas s’en faire… ) à la troisième personne du singulier : il s’en va, il ne peut s’en prendre qu’à lui-même. Pour cette raison, on trouve s’en entre le sujet (il) et le verbe (va, prendre).

Il ne faut pas confondre ces deux formes avec le verbe sentir conjugué au présent de l’indicatif (je sens, tu sens, il sent).

Faire l'exercice

4. dans et d’en

dans est une simple préposition qui possède cependant de nombreuses significations : le lieu (Il est dans sa chambre), le temps (Le train arrive dans cinq minutes) ou la manière (Une maison construite dans le style baroque).

d’en est composé de la préposition de et du pronom en. Ainsi quand on écrit Ce labyrinthe est immense, il est difficile d’en sortir, on veut dire qu’il est difficile de sortir du labyrinthe (le pronom en reprend ce labyrinthe, ce qui évite une répétition).
La préposition en se trouve parfois devant un nom (en haut, en bas, en face…).

Faire l'exercice

5. peu et peut

peu est un adverbe. C’est le contraire de beaucoup : Cela a peu d’importance.

peut est le verbe pouvoir à la troisième personne du singulier du présent de l’indicatif (Il peut arriver à tout instant).

Faire l'exercice

6. ni et n’y

ni est une conjonction de coordination. Parfois utilisée seule (Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage), on la trouve aussi avec une autre négation (Il ne sait pas parler ni raconter ce qu’il vient de voir).

n’y est composé d’une négation (ne élidé c’est-à-dire sans le e, mais avec une apostrophe) et du pronom personnel y : Je cherche cette clé, mais elle n’y est pas (y désigne le lieu où l’on cherche la clé).

Faire l'exercice

7. si, s’y et ci

si a de très nombreux emplois. Il peut exprimer la condition (Vas-y, si tu en as envie). Il peut marquer l’intensité (Ce gâteau est si bon). Dans ce dernier cas, il peut être remplacé par aussi, tellement.

Il ne doit pas être confondu avec s’y. Il s’agit de deux pronoms (s et y). On trouvera donc s’y dans les verbes pronominaux (se rendre par exemple) employé avec le pronom y désignant dans notre exemple un lieu : Il aime Paris, il s’y rend dès que possible.

ci est un adverbe. C’est l’abréviation d’ici (ci-joint, Les témoins ci-présents, ci-gît…).
Parfois précédé d’un trait d’union, ci s’ajoute à un pronom (celui-ci, celle-ci) ou à un nom (cette personne-ci).

Faire l'exercice

Partager

À voir également

Commentaires