Les connecteurs logiques

Vous êtes ici : Lettres > Cours > Les connecteurs logiques

La colonne verticale de gauche donne la relation logique exprimée par le connecteur (cause, conséquence, addition...).

Conjonctions de coordination Adverbes ou locutions adverbiales Conjonctions ou locutions conjonctives de subordination Prépositions ou locutions prépositives
Cause
(permet d'exposer l'origine ou la raison d'un fait)
Car En effet Parce que, puisque, comme, étant donné que, vu que, sous prétexte que À cause de, en raison de
Conséquence
(permet d'énoncer le résultat d'une action ou d'une idée)
Donc Par conséquent, alors, ainsi De sorte que, si bien que
Addition
(permet d'ajouter un argument ou un exemple)
Et, ni Puis, enfin, de plus, en outre, également, aussi, par ailleurs...
Concession
(permet de constater des arguments opposés à sa thèse tout en maintenant son opinion)
Néanmoins, toutefois, sans doute Bien que, quoique Malgré, en dépit de
Opposition
(permet d'énoncer un argument opposé à une thèse)
Mais, or Au contraire, pourtant, cependant, en revanche Alors que, tandis que
Comparaison
(permet de rapprocher deux idées, deux faits)
De même, de la même manière Ainsi que, tel que, comme
Alternative
(permet d'énoncer un choix entre deux idées, deux possibilités)
Ou, soit (... soit) D'une part, d'autre part

On peut également mémoriser tous ces connecteurs non pas en fonction de la relation logique qu'ils expriment, mais selon leur classe grammaticale :

Prépositions : à, dans, par, pour, en, vers, avec, de, sans, sous (ou encore à, de, par, pour, sur, en, dans, sans)...
Conjonctions de coordination : mais, ou, et, donc, or, ni, car
Conjonctions de subordination : parce que, puisque, si bien que, quoique, alors que, tandis que, ainsi que... On n'oubliera pas si et comme.

Il est quasi impossible de retenir une liste complète d'adverbes ou de prépositions. Cela fera l'objet d'une leçon ultérieure.

Partager

À voir également

Commentaires