Indicatif ou subjonctif ?

Vous êtes ici : Lettres > Cours > Conjugaison > Indicatif ou subjonctif ?

Des conjugaisons qui se ressemblent

Regarder à l'indicatif présent Regarder au subjonctif présent
je regarde que je regarde
tu regardes que tu regardes
il regarde qu'il regarde
nous regardons que nous regardions
vous regardez que vous regardiez
ils regardent qu'ils regardent
Croire à l'indicatif présent Croire au subjonctif présent
je crois que je croie
tu crois que tu croies
il croit qu'il croie
nous croyons que nous croyions
vous croyez que vous croyiez
ils croient qu'ils croient

Un choix difficile

Il est parfois difficile de distinguer le présent du subjonctif du présent de l'indicatif de certains verbes.

Comment savoir s'il faut mettre le subjonctif ?

Généralement, on trouve ce mode dans une proposition subordonnée conjonctive (donc après «que»). Comme ce n'est pas toujours le cas, on peut (pour s'en assurer) remplacer le verbe dont on n'est pas sûr par un autre dont la conjugaison est très différente entre le subjonctif et l'indicatif :

Il souhaite que nous essayions de faire davantage d'efforts.
→ Il souhaite que nous fassions...
→ Il souhaite que nous prenions...
→ Il souhaite que nous disions...

Ainsi, si on n'est pas sûr de la conjugaison de essayions (avec un i au subjonctif ou sans i à l'indicatif ?), on peut donc le remplacer par un verbe pour lequel on est sûr qu'il est bien un subjonctif (fassions, prenions...).

Attention ! Après la locution conjonctive après que, on ne trouve pas le subjonctif mais l'indicatif. On dit donc :

Vous pouvez jouer après que vous avez fait vos devoirs.

Et non :

Vous pouvez jouer après que vous ayez fait vos devoirs.

Partager

À voir également

Commentaires