Complément d’objet direct et complément d’objet indirect

Vous êtes ici : Lettres > Cours > Le complément d’objet direct et le complément d’objet indirect

1. Le complément d’objet direct

a) Le complément d’objet direct est relié directement au verbe sans préposition :

Ulysse a aperçu une terre inconnue.

Entre le verbe « a aperçu » et le complément « une terre inconnue », il n’y a rien.

b) Le complément d’objet direct peut être remplacé par un pronom (« le », « la », « les », etc.) :

Ulysse regarde Circé. → Ulysse la regarde.

c) À la forme passive, le complément d’objet direct devient le sujet :

Ulysse regarde Circé. → Circé est regardée par Ulysse.
COD Sujet

2. Le complément d’objet indirect

a) Le complément d’objet indirect est relié au verbe par une préposition (« à », « de », « par », etc.) :

Ulysse pense à sa famille.
Le héros change de vêtements.
Il est passé par de rudes épreuves.

b) Le complément d’objet indirect peut être remplacé par un pronom (« lui », « leur », « en », « y », etc.).

Ulysse pense à sa famille. → Ulysse y pense.
Le héros change de vêtements. → Le héros en change.

3. Nature du complément d’objet

Un complément d’objet peut être :

- Un nom ou un groupe nominal : Ulysse aperçoit Calypso, Les compagnons mangent les bœufs d’Hélios.
- Un pronom : Polyphème lui parle.
- Un verbe à l’infinitif : Ulysse aime chasser.
- Une proposition subordonnée : Le divin Ulysse espère qu’il rentrera un jour chez lui.

Partager

À voir également

Commentaires