La guerre du faux : apprenez à vous méfier des images

7cnMBg4

Lundi, quand j’ai montré cette capture d’écran à mes élèves, capture qui prétendait annoncer de façon prophétique les attentats du vendredi 13 novembre, ils ne parvenaient pas à comprendre que cette image était un « fake ».
Stupeur dans les rangs. Ils ne voyaient que prémonition inquiétante alors même que je leur disais que c’était une rumeur, une intox, un faux.

Il faut croire que l’écrit, l’image ont un statut qui, aux yeux des élèves, ont autorité, une autorité qu’ils ne remettent pas en question. Or, depuis les attentats, force est de reconnaître que nous sommes dans la guerre du faux. Tant d’images toutes plus fausses les unes que les autres ont pour but d’inquiéter, de créer un climat de peur, de susciter des réactions violentes, parfois racistes. Plus que jamais il est important d’éduquer les enfants à jeter un regard critique sur ce qu’il leur est soumis à travers les écrans.

Je voudrais, avec cette vidéo, leur montrer combien il est aisé de falsifier une image.

Il importe également de leur donner les moyens de s’assurer de la véracité ou de la provenance des images. C’est que leur propose le site Les outils Tice en recommandant, entre autres, l’usage de TinEye et Google Reverse Image Search.

1 commentaire sur “La guerre du faux : apprenez à vous méfier des images

  1. […] Il sait aussi remonter à la source d’une info, d’une image et ne s’en laisse pas compter par toutes les rumeurs. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *