Évaluation : Le complément circonstanciel

Vous êtes ici : Lettres > Séquences > Si peau d’âne m’était conté > Évaluation : Le complément circonstanciel

1. Complétez ces phrases par un complément circonstanciel de votre choix, la première par un groupe nominal, la seconde par un adverbe, et la dernière par un groupe nominal introduit par une préposition. (6 points)

a) Un gentilhomme épousa en secondes noces une méchante femme.
b) Elle avait deux filles qui lui ressemblaient en toutes choses.
c) Le mari avait une jeune fille d’une douceur et d’une bonté sans exemple.

2. Dites si les compléments circonstanciels soulignés sont des adverbes, des groupes nominaux ou des groupes nominaux introduits par une préposition. (5 points)

a) Chaque jour, Cendrillon nettoyait toute la maison.
b) Elle couchait en haut de la maison.
c) , elle dormait sur une méchante paillasse.
d) Chez ses sœurs, c’était des lits à la mode, il y avait de grands miroirs.
e) Un beau jour, il arriva qu’un prince donna un bal.

3. Dites quelle circonstance est exprimée dans les compléments circonstanciels soulignés (le temps, le lieu, la manière, le moyen…). (4 points)

a) Dans sa chambre, la marraine demanda à Cendrillon de lui apporter une citrouille.
b) Rapidement, celle-ci fut transformée d’un coup de baguette magique en carrosse.
c) Avec ce carrosse, elle alla au bal du prince.
d) Elle dut à partir à minuit.

4. Trouvez les compléments circonstanciels. (5 points)

a) Cendrillon alla trouver sa marraine à son retour.
b) Elle lui dit qu’elle aimerait retourner au bal le lendemain.
c) Dehors, les deux sœurs heurtèrent à la porte.
d) « Vous êtes vraiment parties longtemps », leur dit-elle.

Partager

À voir également

Commentaires