Évaluation : La comparaison et la métaphore

Vous êtes ici : Lettres > Séquences > Séquence VII : Vendredi ou la vie sauvage > Évaluation : La comparaison et la métaphore

Lisez les phrases ci-dessous, puis répondez aux questions.

Il ne pouvait plus marcher qu’à quatre pattes, et il mangeait n’importe quoi le nez au sol, comme un cochon.

La lune est le galet du ciel.

Robinson connaissait l’habitude de certains Indiens chiliens d’utiliser un animal domestique comme une couverture vivante pour se protéger du froid de la nuit.

Ils arrivèrent ainsi près de la rizière qui brillait au soleil telle un miroir d’eau.

Robinson s’avança jusqu’au dernier rideau d’arbres bordant la plage.

La pluie, c’est le grand chagrin de l’île.

1. Relevez les comparaisons.

Pour chaque comparaison, dites quel est l’outil de comparaison. Donnez ensuite le comparé et le comparant. Enfin, dites si la comparaison est motivée ou non motivée en justifiant votre réponse.

2. Relevez les métaphores.

Précisez si ce sont des métaphores in præsentia ou in absentia. Justifiez vos réponses en précisant s’il y a le comparé et le comparant ou seulement l’un des deux.

Partager

À voir également

Commentaires